Partager :

Conférence de Judith Cohen-Solal et Jonathan Hayoun à Boulogne

Mercredi 12 juin 2019 à 20h00

Durant quarante ans, l’extrême droite a été l’ennemie officielle des Juifs de France. Or, certains leaders extrémistes ont pu voir dans l’irruption de l’islamisme radical l’opportunité de séduire un électorat jusque-là hostile: l’islamisme n’était-il pas un ennemi commun?

Marine Le Pen a ainsi voulu surfer sur l’inquiétude des Juifs de France face à la montée d’un antisémitisme dont elle prétendait, de surcroît, pouvoir les protéger. D’où ses tentatives, nombreuses et variées, pour les rallier à sa cause.

Le FN, devenu Rassemblement National, serait-il devenu un partenaire respectable? Ou, tout au moins un opposant fréquentable  ?  

Les auteurs de cette enquête ont sillonné la France à l’écoute des communautés juives présentes dans les villes d’extrême droite, de Fréjus à Hayange, de Béziers aux quartiers-nord de Marseille. Ils ont remonté le fil de l’histoire du Front National et de ses tentatives de séduction, ainsi que celle des réactions des juifs face à cette main tendue. Pour mieux comprendre, ils ont recueilli des confidences d’élus frontistes, de témoins et d’intellectuels.

Et ils racontent les coulisses de cette tentative de hold-up idéologique. 

Venez nombreux
Entrée libre et gratuite

Décryptage sur RCJ – Emission présentée par Annette Levy Willard qui reçoit Jonathan Hayoun et Judith Cohen Solal pour leur livre « La main du Diable – Comment l’extrême droite a voulu séduire les juifs de France » paru aux éditions Grasset
Catégories : Conférences

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *